skip to Main Content
Le blog pour un vin responsable

La biodiversité au service de la viticulture

La Biodiversité Au Service De La Viticulture

Le bassin viticole du Languedoc-Roussillon est un territoire doté d’une abondance naturelle en biodiversité et caractérisé par la mobilisation d’acteurs, techniques et financiers, déterminés à protéger ce patrimoine inestimable.

Pour progresser sur le thème de la biodiversité, engagements individuels et démarches collectives doivent coexister à l’échelon d’un territoire.

Une conviction à expliquer et à partager

Pour Gérard Bertrand, la biodiversité, c’est d’abord une conviction forte, profonde et sincère de s’investir et d’intégrer la dimension environnementale dans sa vision globale de l’activité viti-vinicole.

La conviction du dirigeant est essentielle mais la biodiversité, et la démarche qui en découle, doivent toutefois être expliquées et partagées avec chacun.

Les discours ne suffisent pas en matière de biodiversité, il faut se l’approprier. Pour que les interventions soient légitimes et s’inscrivent dans le temps, elles doivent combiner volonté d’action et socle technique ; la démarche nécessite de la persévérance.

Le respect de l’environnement rime aussi avec développement économique, voire prospérité, dès lors qu’il est sous tendu par une démarche cohérente ; c’est la démonstration que souhaite faire Gérard Bertrand.

Une démarche progressive initiée il y a 12 ans

Son attachement au respect de l’environnement s’est d’abord concrétisé par le passage en agriculture raisonnée, forcément lié aux notions de biodiversité. La certification en agriculture biologique puis en biodynamie (https://www.linkedin.com/pulse/biodynamie-pour-la-vie-linda-filone?trk=mp-author-card) s’est rapidement imposée et a été étendue à la moitié de ses propriétés.

La réduction des intrants, et notamment les molécules les plus nocives, constitue une action impactante sur la biodiversité ; beaucoup de molécules ne sont plus déployées sur le vignoble.  L’abandon progressif du désherbage chimique a été une phase importante pour la biodiversité mais également pour la protection de l’eau. Le développement et l’entretien des haies a un impact direct sur la biodiversité et les biotopes et présente un intérêt paysager conséquent.

Gérard Bertrand a aussi participé à une étude de recensement des arthropodes, initiée par la Chambre d’Agriculture de l’Aude. Ces invertébrés sont un indicateur intéressant pour mesurer la performance des efforts en termes de biodiversité.

En matière d’encépagement, la diversité variétale viticole illustre honorablement le travail des vignerons. Dans les domaines de Gérard Bertrand, ce sont plus de 25 variétés qui sont cultivées.

La présence d’une truffière démontre la bonne vitalité des sols, participe à la biodiversité et génère un revenu, notamment dans le cadre de l’activité oenotouristique du Château l’Hospitalet.

Un lieu important, c’est le Clos d’Ora située à la Livinière en Minervois : il concentre l’ensemble des convictions environnementales de Gérard Bertrand et en reflète sa philosophie et son ambition. Son vin, unique, traduit son cheminement spirituel  et la connexion entre le minéral, le végétal, l’animal et l’humain.

D’autres projets sont en cours, toujours en synergie avec d’autres acteurs du territoire, et notamment l’installation d’un berger ovin sur le Château de l’Hospitalet pour pâturer le millier d’hectares de garrigues.

Bienfaits de la biodiversité

Au niveau technique, par exemple, l’usage de la faune auxiliaire régule les acariens prédateurs. Chez Gérard Bertrand, on n’utilise plus d’acaricides depuis 10 ans. C’est la biodiversité qui joue son rôle.

Commercialement, le consommateur est de plus en plus attiré par des vins de qualité produit dans des conditions écologiquement favorables.

D’un point de vue touristique, l’impact paysager produit par la biodiversité est positif. L’engagement d’un vigneron sur la biodiversité attire un public croissant, sensible à l’écotourisme. Une spécificité à développer…

La biodiversité rassemble tous les arguments pour fédérer et multiplier les actions en sa faveur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top